06/03/2015

Les "Visiteurs" débarquent

Bonjour à tous !

Un nouvel article couvrant comme les deux précédents mes dernières peintures.
Certains complices du club, Hamstersamourai en tête et Seb, n'ont pas eu besoin de trop insister pour me convaincre de m'investir dans un nouveau jeu (encore un, et ce n'est pas fini !).

Cet enième jeu est Firestorm Planetfall, la version terrestre de Firestorm Armada : jouant à ce dernier je ne pouvais pas résister pour me mettre à son petit frère.
De plus l'univers étant le même, nous retrouvons les mêmes races et j'ai donc acheté deux core helix (les boîtes de base) pour me constituer une bonne force qui sera par la suite complétée.
J'ai ainsi repris mes chers sorylians, les "lézards de l'espace" qui, tels les "V" de la série, s'apprêtent à déferler au sol !

Hamstersamourai et moi avons pu tester le jeu lors d'une soirée au club et je me devais de ne pas présenter une armée complètement nue : j'ai donc commencé sa peinture avec quelques escadrons.

La peinture a vraiment été rapide, en supprimant par exemple les bandes jaunes que j'appose sur les vaisseaux spatiaux.
Ici, tout est fait avec des dégradés à l'aéro puis un lavis (pas assez dilué, il a bouffé les contrastes !).
J'ai voulu reprendre le jaune de mes vaisseaux pour les fantassins mais cela ne fonctionnait pas vraiment et je les ai finalement faits en un rouge orangé : on dirait des crevettes !


D'abors les Ka'kun (oui les noms sont vraiment étranges, pas facile de les mémoriser !), des motos de reconnaissance antigrav :





Très rapides, elles permettent d'atteindre un objectif dès le début de la partie mais n'ont pas une grande puissance de feu.

Le première image montre 2 escadrons de ces motos.










Ensuite les Bor'Ka, des marcheurs moyens :






Alors eux, ce sont mes chouchous pour l'instant !

Peut-être subiront-ils un nerf car ils m'ont impressionné tant par leur puissance, aussi bien à distance qu'au corps à corps, que par leur résistance digne des marcheurs lourds !











Enfin les Bol'vak, des transporteurs de troupe antigrav :




Eux-aussi très rapides pour déposer les fantassins près des objectifs, ils ne sont pas très résistants mais ont une puissance de feu loin d'être ridicule : Les antigravs lourds de Hamstersamourai ont fui devant leurs tirs combinés !







Souriez, c'est pour la propagande !



La partie fut vraiment plaisante, les règles n'étant pas si nombreuses et plutôt simples.
MAIS elles sont horriblement mal structurées et mal rédigées, ce qui fait que malgré cette simplicité il nous a fallu perdre du temps lorsque nous devions nous reporter au livret.

J'ai néanmoins hâter d'en refaire une pour continuer à explorer ce jeu qui promet d'être intéressant, notamment grâce aux renforts que je viens de recevoir et aux suivants.

A bientôt !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire